Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 22:03
En tant que future jeune diplômée (certes il reste un examen à passer, mais ce n'est qu'une formalité), la fourmi s'interroge depuis quelques mois déjà sur son avenir: que va-t-il lui arriver dans le grand monde des (vrais) adultes du travail? Quand trouvera-t-elle un emploi, et où? A quels rêves devra-t-elle renoncer? Et plus largement, que lui réserve l'avenir? Quelle sera sa vocation? Doit-elle s'affoler et courir les bals  les salons de recrutement? Doit-elle envoyer le plus de cv possible en mentant exagérant légèrement ses capacités? Doit-elle ne surtout rien dire à ses parents quand elle décroche un entretien de peur de faire échouer ce dernier? ...
Ces questions ne sont qu'un aperçu de l'océan dans lequel la fourmi manque de se noyer au moins... 24x60 (1440 pour les curieux) fois par jour... et vu qu'il suffit d'une goutte d'eau pour que la fourmi manque de se noyer, vous imaginez aisément qu'au milieu d'un océan...
Alors la fourmi a pris une résolution, il y a quelques semaines, alors même que les examens étaient encore devant elle. Elle a décidé, suivant ce qui est souvent écrit sur une image qu'elle aime beaucoup beaucoup, de faire CONFIANCE... et pas à N'importe Qui... à Jésus lui-même... à Sa divine Providence... à Son Amour infini
... 
Résolution qu'il faut renouveler à chaque heure, à chaque minute, à chaque nouvelle question, mais résolution qui enlève un tel poids... S'abandonner entre Ses bras, sans savoir où cela la mènera... Les premiers entretiens ratés, les premiers refus, les premiers échecs ne sont pas plus faciles à vivre, pour autant, mais peut-être plus faciles à dépasser...
Alors quand arrivera la prochaine brindille, le prochain caillou un peu trop gros pour la fourmi, celle-ci se souviendra de cette résolution et fera confiance, sachant que derrière cette brindille, derrière ce caillou, au gré des obstacles et des carrefours, elle se dirige vers ce bonheur que lui prépare Quelqu'un...
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Oui oui, j´ai réalisé que j´arrive un an plus tard. et comme je commence par le début, je ne sais même pas encore si vous l´avez eu ,votre examen...quel suspens á retardement !!! Je vais le faire durer jusqu´á demain...c´est plus drôle...alors juste vous dire que z´aviez dÉJA BIEN AVANCÉ, parceque vous aviez dépassé le premier cap : L´angoisse de bien choisir ses études !!!Et sinon, il parait que les fourmis ont la capacité de former une bulle d´air autour de leur corps,c´est pour ca que, même dans la bassine de la vaisselle, si on n´oublie pas de vider l´eau avant le lendemain, il y a des chances de trouver madame fourmi vivante...juste pour faire la petite métaphore,bulle d´air-priere....
Répondre
Y
à chaque moment de la vie, on trébuche car rien n'est jamais totalement acquis mais notre plus grande force vient de cette main qui se tend.<br /> <br /> Puisse DIEU nous faire surmonter ces obstacles et surtout de nous aider à nous relever lorsque l'on tombe... je comprend un peu mieux " la fourmi" ;-)<br /> <br /> bisous<br /> Bon courage
Répondre
A
Je suis passée par là aussi. Phase très difficile mais on s'en sort effectievment, et que plus fort!
Répondre
N
Bon courage fourmi! J'ai passé le même stade d'angoisses au moment où j'ai vu arriver la fin des études, et je cherche un travail depuis un an maintenant... C'est pas facile tous les jours, mais avec le soutien de notre Seigneur, on trouve un apaisement qui fait beaucoup de bien à l'âme.
Répondre