Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 13:30

(J'ai retrouvé il y a quelques mois ces quelques lignes écrites au dos d'un billet de train, dans la lignée des listes d'infinitifs que j'établis parfois ; les publier au printemps n'aurait guère eu de sens, mais nous voici revenus à la même saison, et je m'apprête à reprendre un autre train pour la même destination, l'occasion rêvée de se remémorer ces impressions automnales mêlant nostalgie et appréciation du temps présent...)

DSCN7503.JPG

Prendre le train pour Orléans

Admirer les camaïeus de jaune et de rouge flamboyant à la lumière du début d'après-midi

Retrouver la platitude de la Beauce et des teintes plus proches du brun de la terre labourée

Se dire que vivre à Paris, c'est une chance, mais pouvoir s'en éloigner, encore plus

Observer l'aérotrain et les éoliennes, chaque fois plus nombreuses, et désormais tout aussi familières

Réaliser que le moment où l'automne est encore chaud et beau passe finalement très vite, et se réjouir de pouvoir en profiter à l'abri d'un train en mouvement...

 

DSCN7492.JPG

DSCN7474.JPG

DSCN7497.JPG

DSCN7491.JPG

DSCN7502.JPG

Escapades-en-France-1736.JPG

DSCN7504.JPG

(Orléans, Toussaint 2010)

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> Que les couleurs sont belles. Ici on a failli partir à La Rochelle pour le week-end du 11 novembre mais l'hôtel étiat tellement cher que j'ai renoncé.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Ah quel dommage, c'est une très belle ville (et pas seulement parce que j'y ai des racines familiales et de très bons souvenirs, loin s'en faut)...<br /> <br /> <br /> C'est décidément une vraie chance de pouvoir s'aérer facilement ; vivent les grands-parents de province... et j'espère que la prochaine fois sera la bonne !<br /> <br /> <br /> <br />