Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : A pas de fourmi
  • A pas de fourmi
  • : Quelques échos de ma petite vie, de mes loisirs, de mes goûts, de mes réflexions, etc.
  • Contact

Le Profil De La Fourmi

  • La Fourmi

En direct de la fourmilière!

Les femmes, je le sais, ne doivent pas écrire ;

J'écris pourtant...

Marceline Desbordes Valmore, Une lettre de femme, 1860

Recherche

23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 22:02

Et pour finir sur New York, quelques souvenirs un peu plus personnels,
des détails que j'affectionne tant...

DSCN0002

Il a le mérite d'être honnête, non ?

DSCN9893

Ils sont connus ces ouvriers du Rockefeller Center.
Les croiser au détour d'une rue laisse cependant une drôle d'impression...

DSCN0032

Admirez la précision de la capacité des salles (MoMA)

DSCN0033

On trouve ces écriteaux dans toutes les toilettes de lieux publics.
Marrant, quoiqu'assez infantilisant...

DSCN9880

Souvenir de la Guerre froide

DSCN9874

"Stationnement interdit. La fête est finie."
(au détour de Gay Street)

DSCN9834

"Arrêtez de prier... Dieu est trop occupé pour vous trouver une place de stationnement..." (pas très juste théologiquement parlant, mais rigolo)

DSCN9897

N'était l'iPhone au premier plan,
on se croirait quelques décennies en arrière, non ?

DSCN0507

Consignes de sécurité du métro.
En substance, ne tirez jamais le signal d'alarme.

DSCN0517

Service facile et rapide !

DSCN0559

Un parc pour chiens...
il faut bien leur permettre de se dégourdir les jambes à eux aussi !

Repost 0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 22:34

Avec beaucoup de retard, voici en quelques photos mes souvenirs de cette semaine printanière dans une mégapole unique en son genre. Ceux d'entre vous qui la connaissent verront que je l'ai beaucoup arpentée à pied, c'est la seule solution pour découvrir tous les aspects d'une telle ville et en profiter véritablement. Amateurs d'art, d'architecture, de pierres et de béton, de jardins, d'ambiances citadines variées, de shopping, de foules non agressives, de musique, de cinéma... venez à New York !

DSCN9662

Premier contact diurne avec New York :
des gratte-ciels, la Freedom Tower - pardon, 1WTC, un taxi jaune, des vendeurs ambulants de t-shirts I<3NY, des arbres en fleurs... tout y est !

DSCN9669

Battery Park, à la pointe sud de Manhattan,
où les monuments aux morts des différentes guerres
où les États-Unis ont été engagés se disputent la moindre pelouse.

DSCN9664

Monument hommage aux immigrants
qui arrivaient à New York par l'embouchure de l'Hudson
(le fleuve qui sépare Manhattan du New Jersey, à l'Est, et qui accueille la fameuse Liberty Island).

DSCN9688

Sur Liberty Island donc, accessible en ferry
(youpie ! N'était le vent glacial auquel j'ai eu droit...)

DSCN9680

Manhattan vu du ferry. La tour la plus haute, c'est la future Freedom Tower, rebaptisée One World Trade Center, qui est en voie de finalisation.
Et tout à droite, le pont de Brooklyn.

DSCN9690

DSCN9692

Au centre de la photo, en tout petit à cause de la distance
alors qu'il est plus haut que tous les bâtiments de Manhattan excepté 1WTC, l'Empire State Building.

DSCN9698

Hommage à Gustave Eiffel, qui a créé la charpente de la statue...

DSCN9699

... et à Auguste Bartholdi, également français, qui a dessiné la statue elle-même. Petite mise en abyme...

DSCN9704

Ellis Island, passage obligé de tout immigrant de 1892 à 1954, accueille aujourd'hui un musée de l'immigration passionnant.

DSCN9712

Où l'on apprend que l'un des plus célèbres maires de New York, qui a donné son nom à l'un des aéroports de la ville, était interprète de métier...

DSCN9705

DSCN9722

Émigrants ou immigrants,
l'image est éloquente de part et d'autre de l'Atlantique...

DSCN9729

The Sphere, sculpture qui se trouvait sur le World Trade Center et qui a été retrouvée parmi les décombres, à présent installée au nord de Battery Park.

DSCN9731

Trinity Church qui se dresse en face de l'entrée de... Wall Street :

DSCN9738

DSCN9742

Le drapeau israélien, c'est parce que la personne qui a sonné la cloche d'ouverture de la journée, grand privilège échu chaque jour à une personnalité différente, était israélienne.

DSCN9741

DSCN9746

Le site du World Trade Center. Au fond derrière les gens en gilet jaune, le mémorial avec les deux bassins à l'emplacement des deux tours ; sur la droite la 2e tour du futur complexe, la première étant...

DSCN9748

... One World Trade Center. Et juste devant, la troisième tour déjà en construction. Il en manque une quatrième et l'ensemble du site sera terminé.

DSCN9750

DSCN9757

L'un des nombreux "melting pots" architecturaux qui frappent l'oeil :)
De g. à dr., chapelle Saint Paul, Beekman Tower de Frank Gehry et le 222 Broadway.

DSCN9760

Chapelle Saint Paul, devenue mémorial des attentats du 11 septembre.

DSCN9770

Dans le parc de l'hôtel de ville... ce sont de vraies flammes

DSCN9778

L'hôtel de ville donc, ou City Hall

DSCN9781

L'inévitable pont de Brooklyn

DSCN9783

DSCN9785

DSCN9788

DSCN9789

Déjà plus impressionnant vu de ce côté-là de Manhattan,
l'Empire State Building, non ?

DSCN9790

DSCN9792

DSCN9798

Plus bruyant, sale, vétuste que le métro parisien... c'est possible !

DSCN9808

Depuis quelques années, New York a suivi l'exemple de Paris
et aménagé une voie de chemin de fer désaffectée en promenade plantée
qui circule en hauteur entre les immeubles : la fameuse High Line.
L'occasion de découvrir quelques curiosités architecturales de Chelsea :

DSCN9809

DSCN9815

DSCN9830

IAC Building, Frank Gehry

DSCN9831

L'Empire State et une oe uvre de Jean Nouvel

DSCN9839

DSCN9841

Le Corbusier

DSCN9843

Meatpacking District, ou les boucheries transformées en galeries d'art...

DSCN9851

DSCN9848

DSCN9849

L'inévitable dog sitter

DSCN9855

West Village, ses maisons "Old Greek Style", ses arbres en fleurs et ses restaurants à la française

DSCN9866

DSCN9867

DSCN9869

Le point de rendez-vous des fans de Friends...

DSCN9872

Christopher Street et Sheridan Square

DSCN9875

DSCN9885

Washington Square

DSCN9889

Quelques bâtiments de la célèbre NYU,
ou New York University, fondée en 1831

DSCN9894

En marchant vers SoHo...

DSCN9899

... et ses fameux cast-iron buildings, ancêtres des préfabriqués dont la structure et les éléments de façade sont en fonte

DSCN9902

DSCN9904

DSCN9917

On approche de Chinatown, l'ambiance change déjà...

DSCN9923

...et en quelques secondes, un flot de souvenirs remontent...

DSCN9926

...même si les détails trahissant New York restent bien présents.

DSCN9933

DSCN9936

DSCN9942

DSCN9943

DSCN9953

DSCN9957

La voisine de Chinatown, Little Italy,
qui présente bien plus une allure de musée...

DSCN9959

DSCN9966

Les Newyorkais n'ont pas peur que le ciel leur tombe sur la tête,
mais ils ont l'air traumatisés par les incendies :
outre les escaliers de secours que l'on voit partout, on croise aussi régulièrement ces immenses réservoirs d'eau sur le toit des immeubles.

DSCN9968

Times Square

DSCN9971

et le Theater District

DSCN9972

Un festival de couleurs, de lumière, de foule...

DSCN9974

DSCN9976

La grande-roue du Toy'sRUs de Times Square

DSCN9978

DSCN0003

DSCN0006

Le contraste avec les immeubles de bureaux de la 6e Avenue

DSCN0007

Le Rockefeller Center

DSCN0016

Saint Patrick, la cathédrale catholique

DSCN0018

La 5e Avenue et ses boutiques de luxe,
ici Cartier (d'où le drapeau français)

DSCN0021

Visite au MoMA (Museum of Modern Art),
où même les brochures sont présentées avec goût

DSCN0038

Buren, of course

DSCN0044

DSCN0047

Grimpette à Top of the Rock, c'est-à-dire au sommet du Rockefeller Center

DSCN0055

Vue sur l'Empire State et celle qui l'a détrôné, 1WTC

DSCN0063

Times Square vu de haut, et sa boule de lumière de la Saint Sylvestre

DSCN0069

Grand Central (la gare principale de Manhattan) et le Chrysler Building

DSCN0075

Vous reconnaissez forcément ces grands couloirs

DSCN0085

et ce hall au plafond étoilé...

DSCN0090

DSCN0101

Une soirée à Broadway,
avec Cole Porter comme compositeur, une valeur sûre !
Retour garanti dans les années 1920...

DSCN0108

Et nouveau passage à Times Square, de nuit, où les lumières vives ressortent encore plus sur la fumée des systèmes de chauffage urbain...

DSCN0109

DSCN0110

La statue au premier plan est celle du père Francis Duffy,
prêtre catholique et aumônier militaire le plus décoré de l'armée américaine

DSCN0112

DSCN0115

Ça, c'est du burger...

DSCN0116

À New York, même le plafond du métro est nettoyé régulièrement...

DSCN0121

Central Park, entre Upper West et Upper East Side

DSCN0132

DSCN0135

Les mamans joggeuses et leur coach

DSCN0140

DSCN0170

Le Metropolitan Museum of Art, ou Met de son petit nom,
et ses imposants escaliers servant de trône à Blair Waldorf

DSCN0178

Une statue pour moi :
Vierge à l'enfant avec Sainte Anne (ma sainte patronne)
et Sainte Émérentienne (fêtée le jour de mon anniversaire)

DSCN0186

Collection Robert Lehmann : Saint Jérôme vu par El Greco

DSCN0210

Département américain (sans hésiter le plus intéressant !)
Hermon Atkins McNeil - The Sun Vow

DSCN0214

Vue panoramique de la terrasse du château de Versailles :
on s'y croirait, n'étaient les costumes début XIXe et l'urbanisation postérieure...

DSCN0258

Le fameux temple de Dendur, "sauvé de la destruction" au moment de la construction du barrage d'Assouan

DSCN0262

Jamais vu ça au Louvre...
mais je n'y suis sans doute jamais allée aux bons horaires !

DSCN0272

À deux pas, toujours dans l'Upper East Side, le fameux Guggenheim, puis en redescendant vers le Sud et Midtown entre la 5e et Madison Avenue :

DSCN0275The Funeral Chapel

DSCN0279

Le Whitney Museum of Art

DSCN0280

Bloomingdales

DSCN0281Le magasin Build a bear Workshop où l'on peut faire faire des peluches sur mesure (comme le raconte si bien Nitt)

DSCN0285

Le magasin American Girl où l'on peut choisir sa poupée parmi une bonne centaine de modèles, l'habiller, la faire coiffer, trouver les livres qui racontent son histoire, acheter les mêmes habits que les poupées pour leurs petites mamans... l'exemple parfait de la folie commerciale newyorkaise...

DSCN0297

L'App Store de la 5e Avenue

DSCN0307

Central Park, un peu plus au Sud, à proximité de Midtown

DSCN0316

DSCN0329

DSCN0337

Pour vous donner une idée des températures newyorkaise, fin mars...
la patinoire de Central Park était encore sortie...
Vive le Gulf Stream (même si cette thèse est apparemment contestée...) !

DSCN0344

Encore une illustration de la démesure des commerces newyorkais : F.A.O. Schwarz, à l'angle de la 5e Avenue et de Central Park...

DSCN0348

...et son piano géant !

DSCN0354

Passage incontournable pour une traductrice en goguette à New York :
le siège de l'ONU

DSCN0355

DSCN0359

DSCN0360

(et là, on a une pensée émue pour les kakis que l'on connaît
et qui partent dans le cadre de ces opérations...)

DSCN0361

Hélas, la boutique de timbres personnalisés était fermée
lorsque ma visite guidée s'est achevée...

DSCN0368

La salle du Conseil de sécurité

DSCN0370

Les cabines des interprètes (salut, presque confrères !)

DSCN0373

... et le matériel qui permet de les entendre

DSCN0378

La salle de l'Assemblée générale

DSCN0379

Les sièges des délégués français, quelque part devant (cocorico !)...
et au premier plan, parce que simple observateur, le Saint Siège !

DSCN0386

Voilà... l'endroit où je ne travaillerai jamais, parce que les Allemands ont eu l'idée saugrenue de perdre la Seconde Guerre mondiale... ou plus exactement, parce que l'allemand ne fait pas partie des langues officielles de l'ONU

DSCN0393

Le Chrysler Building, qui reste mon pref de pref

DSCN0398

Dans la série "on ne voit ça qu'à NY",
les fameux étals des cireurs de chaussures

DSCN0399La célèbre New York Public Library...

DSCN0405

...et juste derrière, Bryant Park

DSCN0403

DSCN0413

L'Empire State Building, encore et toujours

DSCN0422

et la vue à son sommet, magique à la tombée de la nuit

DSCN0441

DSCN0444

Et en haut, la passerelle pour dirigeable

DSCN0449

Macy's, "le plus grand magasin du monde" clame la publicité

DSCN0455

Visite au Guggenheim

DSCN0456

qui présente ses collections dans de petites salles parsemées le long d'une seule et longue galerie en colimaçon qui accueille une exposition temporaire

DSCN0464

DSCN0465

Brooklyn Bridge en gris sur fond gris

DSCN0466

La Beekman Tower de Frank Gehry vue de l'autre côté

DSCN0468

Par temps couvert, les lumières de Times Square
n'attendent plus que le batsignal...

DSCN0476

Messe des Rameaux à la cathédrale de New York

DSCN0482

Ici, pas de buis, ni de laurier, ni d'olivier, mais de vraies palmes
avec lesquelles les fidèles confectionnent de petites croix

DSCN0497

La cathèdre du Cardinal Nolan

DSCN0489

Et le maître-autel tout décoré de palmes lui aussi

DSCN0512

Pour le déjeuner dominical,
un incontournable de la culture populaire newyorkaise...

DSCN0508

...Katz's Delicatessen ! Immortalisé dans Quand Harry rencontre Sally

DSCN0510

Et son célèbre sandwich au pastrami (le pouce à droite
vous donne idée de la monstruosité de ce sandwich)

DSCN0521

Promenade ensuite dans Lower East Side,
ancien quartier d'immigration juive
avec ses boutiques de pickles (légumes conservés dans du vinaigre, les cornichons n'en sont qu'un exemple)

DSCN0518

DSCN0524

La seule synagogue romaniote des États-Unis,
avec un musée retraçant l'histoire de cette communauté

DSCN0528

DSCN0526

DSCN0531

DSCN0537

Et enfin, Harlem et ses théâtres ayant accueilli
les plus grands artistes de jazz de la première moitié du XXe siècle,

DSCN0545

ses "brownstone houses",

DSCN0544

DSCN0546

DSCN0553

DSCN0548

ses restaurants de soul food,

DSCN0556

DSCN0549

ses églises à deux pas les unes des autres...

DSCN0554

DSCN0559

Un parc pour chiens

DSCN0565

Et un dernier musée avec le National Museum of Natural History
et ses animaux à taille réelle : ici la baleine et deux dinosaures

DSCN0574

DSCN0575

Quand est-ce qu'on y retourne ?

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 13:38

Vous connaissez déjà celle-ci :

adam-eve-titian.jpg

Le Titien, Adam et Eve, vers 1550.
Huile sur toile. Museo del Prado, Madrid.

ou encore celle-ci :

pomme-apple.jpg

Pour ma part je pars, neuf ans après en avoir arpenté l'aéroport pendant de trop longues heures, découvrir celle-là :

Bigapple.jpg

Et pour savoir ce qui lui a valu ce surnom...
on clique sur la photo pour arriver sur Wikipedia !

A très bientôt pour le récit et les photos !

Repost 0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 22:08

C'était une vadrouille envisagée depuis longtemps. Une virée lyonnaise pour que nos retrouvailles ne soient pas que parisiennes. Et une occasion de découvrir enfin la célèbre capitale des Gaules sous un joli visage hivernal.

Seul inconvénient lié à ce dernier mot, si je devais vous parler de mes souvenirs de visite, je tomberais vite dans une typologie zoologique des divers états de froid par lesquels je suis passée. Le froid de lion étant un néologisme possible. Laissons donc la place aux photos pour retracer ces quelque 36 heures entre Rhône et Saône, à se prendre pour les Six Compagnons de notre enfance :

DSCN9391.JPG

A la sortie de la gare, nos yeux encore endormis mais néanmoins émerveillés
découvrent cette splendide fontaine ayant la noble mission de nous rappeler à tous
que le beau est une notion subjective ((C) Bécassine.)

DSCN9393.JPG

Un ancien porche d'église qui conserve tout son mystère

DSCN9402.JPG

Bagheera se promène en ville (les Lyonnais semblent être fans de trompe-l'oeil...)

DSCN9406.JPG

Place des terreaux : fontaine Bartholdi...

DSCN9405.JPG

...qui témoigne de la réalité des températures glaciales qui y règnent.

DSCN9409.JPG

Musée des Beaux-Arts : ici, même les feuilles de la fontaine sont balayées proprement.

DSCN9412

C'est parti pour... la Croix-Rousse !

DSCN9415.JPG

DSCN9416.JPG

DSCN9418.JPG

C'est chouette de traverser un pont-levis (non levis, en fait, le pont) pour rentrer chez soi...

DSCN9419.JPG

Admirez les camaïeus d'ocre

DSCN9421.JPG

DSCN9423.JPG

Cirque du martyre de Sainte Blandine

DSCN9427.JPG

DSCN9430.JPG

DSCN9433.JPG

Basilique de Fourvière, également connue semble-t-il sous le nom de "meringue".
Que dire alors de celle de Lisieux...

DSCN9436.JPG

DSCN9439.JPG

Escapades-en-France--2-0167.JPG

Après l'effort, le réconfort... pendant que d'autres se gèlent à leur tour au Stade de France.

DSCN9458-2520coup-25C3-25A9e.jpg

Une fois réchauffées, on peut passer aux choses sérieuses,
autour d'une initiation aux postes tactiques au rugby à XV...

DSCN9462.JPG

...et ressortir en pleine heure bleue ! Croix-Rousse

DSCN9464.JPG

Vieux Lyon

DSCN9466.JPG

Cathédrale Saint-Jean

DSCN9467.JPG

Basilique de Fourvière

DSCN9473.JPG

Retour de jour à la place Saint-Jean

DSCN9474.JPG

son évêché historique

DSCN9476.JPG

Sa cathédrale/primatiale aux statues décapitées

DSCN9475.JPG

et sa Vierge dorée qui veille sur la ville

DSCN9478.JPG

Détour par les rues du Vieux Lyon

DSCN9479.JPG

DSCN9481.JPG

L'un des (très) nombreux lions qui rodent dans la ville...
Celui-ci jouit d'une place de choix à l'entrée de la basilique !

DSCN9480.JPG

DSCN9482.JPG

DSCN9483.JPG

DSCN9486.JPG

Promenade au hasard des traboules lyonnaises

DSCN9484.JPG

Un fameux "bouchon" (bistrot) lyonnais et sa statue d'angle décapitée...

DSCN9487.JPG

DSCN9488.JPG

DSCN9491.JPG

DSCN9495.JPG

DSCN9502.JPG

Retour à la primatiale : même le dessous des socles de statues est sculpté...

DSCN9503.JPG

DSCN9504.JPG

Et pour finir, un petit tour par la fameuse place Bellecour.

 

A quand la prochaine, quand j'aurai relu la série ?

sixcompagnons.jpg

Repost 0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 23:12

L'année 2011 aura été moins riche en vadrouilles à droite et à gauche que les précédentes. Il faut dire aussi que le budget voyages était moins conséquent cette année, et que certains projets, comme les JMJ en Espagne, sont tombés à l'eau. Cela dit, fidèle à ses habitudes, la fourmi n'est cependant pas restée immobile, et si vous avez déjà pu découvrir ici le voyage le plus marquant à tous points de vue, et ici ou ici deux régions dans lesquelles je me rends régulièrement, il me reste encore quelques petites choses à vous montrer qui trouveront parfaitement leur place dans cette rétrospective.

Un premier séjour d'une semaine fin mars à Munich, ville bavaroise désormais bien connue et ô combien appréciée, surtout en ce début de printemps où j'ai eu la chance de pouvoir profiter du soleil presque tous les jours :

DSCN7710.JPG

Le Viktualienmarkt et son arbre de mai

DSCN7716.JPG

Une semelle trop courte - Wittelsbacherplatz

DSCN7717.JPG

Wittelsbacherplatz ; le siège de Siemens au fond

DSCN7724.JPG

Le Hofgarten : galerie couverte

DSCN7727.JPG

DSCN7731.JPG

Pause printanière dans le Hofgarten, sur fond de Theatinerkirche

DSCN7737.JPG

Les principales célébrités de Munich : la bière, la mairie et le bleu et blanc du drapeau bavarois !

DSCN7739.JPG

Le carillon de l'Hôtel de ville

DSCN7766.JPG

Et la Marienplatz (place de l'hôtel de ville donc)

DSCN7760.JPG

DSCN7753.JPG

Les manifestants contre les centrales nucléaires

DSCN7758.JPG

L'une des portes de la vieille ville (Karlstor)

DSCN7781.JPG

Eh oui, les costumes traditionnels sont monnaie courante...

DSCN7807.JPG

Salle du Trône du château

DSCN7810.JPG

DSCN7814.JPG

Eglise Saint Paul, que l'on voit si bien de la Theresienwiese qui accueille la Fête de la Bière

DSCN7817.JPG

Bavaria

DSCN7843.JPG

Maximilianeum

DSCN7862.JPG

Le Jardin anglais

DSCN7883.JPG

Schwabing, un quartier plutôt cosy...

A-jeter.jpg

Quelques-unes des nombreuses statues et détails peints qui parsèment les bâtiments de la ville

A-jeter1.jpg

Et un aperçu des églises baroques bavaroises, tout en blanc et en or...
sauf la chapelle du Château transformée en salle de concert

Un weekend pascal familial en Vendée, chose rare et précieuse :

 famille-2508.JPG

famille-2511.JPG

Et oui, qui dit retrouvailles en famille dit rugby...

Un court séjour en Corrèze ensuite, dans une famille joyeuse, afin de me remettre de mes émotions de pèlerine et de partager un temps précieux d'amitié :

 DSCN8619.JPG

DSCN8635.JPG

Une petite virée toulousaine pour un baptême et un peu de temps avec celle que je ne crains plus d'appeler ma meilleure amie :

 DSCN8703.JPG

Une bonne semaine entre amis entre Drôme et Ardèche, avec une pause à Ars à l'aller :

DSCN8736.JPG

Basilique d'Ars - détail

DSCN8824.JPG

En passant sous cette arche, on passe le 45e parallèle

DSCN8825.JPG

La-Chapelle-en-Vercors

DSCN8831.JPG

Promenade dans le Vercors

DSCN8871.JPG

Rando autour du Grand Veymont

DSCN8894.JPG

DSCN8906.JPG

DSCN8924.JPG

 DSCN8960.JPG

A l'assaut du Grand Veymont !

DSCN8967.JPG

Souvenir des résistants du maquis

DSCN8983.JPG

2341 m d'altitude, on y est !

DSCN8984.JPG

Faune-et-flore-Vercors.jpg

Rencontre avec la faune et la flore du Vercors

DSCN9007.JPG

Changement de décor pour les rivières d'Ardèche et leurs ruines romaines

DSCN9008.JPG

Une visite à Fontainebleau, mais sans photos malheureusement ;

Et enfin, un rapide passage à Châteaudun pour en visiter rapidement le château avant de ne plus y avoir de pied à terre :

DSCN9195.JPG

DSCN9199.JPG

DSCN9202.JPG

DSCN9197.JPG

 

Et pour 2012, le Grand Nord (bon, d'accord, la campagne coursetoise) et Lyon sont déjà au programme, la suite du Camino et New York (yeah baby) sont en réflexion, et pourquoi pas aussi Nantes, Vannes, Dijon, Bordeaux, les Charentes... l'avenir nous le dira !

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 22:38

DSCN7979.JPG

Le Puy en Velay - Conques. 204 km. Dans les pattes et dans le coeur. En voiture, ce serait si rapide. C'est la distance qui me sépare habituellement de ma famille. Et voilà que j'ai décidé d'aller dans un coin de France encore inconnu pour moi pour les parcourir à pied. Pour prendre du temps pour moi. Du temps seule, avant tout. Même si l'on n'est jamais entièrement seul. Même si cela en étonne plus d'un. Même si d'autres m'ont proposé de partir avec moi. Histoire de faire un peu le point, sans objectif précis à atteindre, sinon celui d'avancer chaque jour un peu plus. Au sens propre comme au figuré.

DSCN8400-copie-1.JPG

Détail d'un vitrail de la Chapelle des pénitents de Saint-Côme-d'Olt

Partir en pèlerinage sur le Chemin, c'est d'abord l'occasion de mettre ses pas dans ceux des pèlerins de Compostelle. Ou pas loin, puisque les tracés des GR ont dû composer avec les aléas de la vie moderne - autoroutes, droits de propriété, intérêts touristiques et financiers... De faire un saut hors du monde, sinon hors du temps. De porter tout un panier d'intentions (© Yayon) et d'être extrêmement touchée par la simplicité et la confiance qui se dégagent de ce qui nous est confié. De mettre au moins une partie de sa vie, sinon l'ensemble, entre les mains de Celui qui porte tout.

DSCN8154.JPG

"A chacun sa croix - Mon Dieu, je Vous l'offre"
sur le Chemin entre Saint-Alban-sur-Limagnole et Aumont-Aubrac

Partir en pèlerinage, c'est aussi fatiguer le corps pour reposer l'esprit. Oublier le travail bien sûr, mais surtout le poids du quotidien. Profiter de la rencontre de multiples inconnus pour retrouver une certaine simplicité dans ses rapports aux autres, eux aussi pèlerins quel que soit leur cheminement. Se dégager de certains défauts trop lourds à porter qui n'ont pas leur place sur le Chemin. Alléger son for intérieur comme son sac à dos : un conseil de base pour réussir à aller jusqu'au bout...

DSCN8313.JPG

Pensée sauvage

Une fois encore, je peux me considérer comme une enfant gâtée de la Providence. J'ai eu la chance de bénéficier d'un temps particulièrement clément, et de ne voir qu'un orage (pour lequel j'étais déjà à l'abri dans mon gîte pour la nuit) et quelques averses à la fin de ma traversée de l'Aubrac. J'ai aussi trouvé un toit tous les soirs, quasiment sans réservation (je n'ai appelé que deux fois, quelques heures avant d'arriver, pour pouvoir passer la soirée avec des personnes rencontrées en chemin et pour être sûre qu'un détour de quelques kilomètres valait le coup). J'ai croisé beaucoup d'étrangers... mais toujours des gens qui parlaient allemand, anglais ou espagnol, permettant l'échange. Je n'ai pas vu l'ombre d'une punaise de lit, un fléau semble-t-il. J'ai fait la connaissance d'un médecin et de deux infirmières qui sont tombées à pic pour me conseiller en matière d'ampoules et m'ont même donné ce qu'il me fallait.

DSCN8319.JPG

Oh, malgré tout, le Chemin n'est pas quelque chose de facile. On apprend beaucoup, et vite. On apprend par exemple à s'écouter et à ne pas faire coûte que coûte ses 25 km/jour nécessaires pour arriver au but... quand on se fait une tendinite au pied dès le deuxième jour. Et puis on se rend compte deux jours après qu'on en a fait 28, puis 31, rattrapant ainsi le "retard". On se met malgré soi à boire les fameux trois litres d'eau par jour. On ne fait pas demi-tour pour aller chercher le chapelet tombé de la poche lors de la dernière pause ; tant pis pour le souvenir. On pardonne aux ronfleurs les nuits parfois hachées. On se rend compte parfois que les autochtones ne savent même pas qu'ils habitent à proximité du Chemin. On apprend également à accueillir tous ceux qui cheminent, qu'ils partagent notre foi ou non. Ainsi qu'à accepter qu'il faut une fin à tout, lorsque le dernier matin, on se prépare à partir non pas à pied mais en taxi pour aller prendre le train.

DSCN7973.JPG

Sortie de la cathédrale du Puy, à l'issue de la Messe des pèlerins

Et quand on revient... on a le coeur gonflé de joie et de reconnaissance pour les merveilleux paysages découverts, pour la paix retrouvée même si toutes les questions en suspens sont loin d'être réglées, pour tous les moments de prière, aussi pauvres soient-ils, seule ou en communion avec certaines des personnes rencontrées, pour ces rencontres justement qui, aussi éphémères qu'elles soient sans doute, ont sans aucun doute été autant de rencontres du Christ, pour toutes les grâces reçues enfin, celles identifiées sur le moment et celles qu'il reste à découvrir, et notamment la grâce d'avoir réussi (du moins je l'espère !) à être Témoin, pendant ces huit jours et à mon retour. Deux occasions inédites dès le lundi, ça ne s'invente pas. Quand on revient... on se rend compte que l'on partait pour réfléchir sur sa vie, et que l'on rentre avec une expérience de Vie.

Place aux photos...

DSCN7960.JPG

Cathédrale Notre Dame du Puy-en-Velay

DSCN7971.JPG

Statue de Saint-Jacques devant laquelle a lieu la bénédiction des pèlerins

DSCN7965.JPG

Et c'est parti ! E ultreia !

DSCN7981.JPG

Vue sur la statue de Notre Dame de France et le sanctuaire Saint Michel d'Aiguilhe

DSCN7986.JPG

La Roche, village à flanc de coteau en pierre de lave

 DSCN7995.JPG

Eglise de Saint-Christophe-sur-Dolaison

DSCN7999.JPG

Chapelle Saint-Roch de Montbonnet

DSCN8003.JPG

DSCN8021.JPG

DSCN8023.JPG

Saint-Privat-d'Allier

DSCN8031.JPG

DSCN8035.JPG

Rochegude

DSCN8037.JPG

DSCN8048.JPG

Monistrol d'Allier

DSCN8049.JPG

DSCN8057.JPG

DSCN8059.JPG

DSCN8066.JPG

Premier nuage du jour... signe d'orage comme la veille ?

DSCN8069.JPG

DSCN8077.JPG

Saugues

DSCN8079.JPG

DSCN8081.JPG

DSCN8107.JPG

Le Sauvage

DSCN8109.JPG

Rencontre impromptue

DSCN8114.JPG

Chapelle Saint-Roch (oui, encore une... et c'est loin d'être la dernière !
Saint Roch est le patron des pèlerins, juste après Saint Jacques...)

DSCN8125.JPG

Ca vaut le coup de partir tôt le matin, non ?

DSCN8147.JPG

Après Saint-Alban sur Limagnole, on arrive dans l'Aubrac

DSCN8163.JPG

Aumont-Aubrac

DSCN8165.JPG

Depuis Saugues, nous sommes sur le territoire de la fameuse Bête du Gévaudan

DSCN8185.JPG

La Chaze de Peyre

DSCN8193.JPG

Lasbros, au petit matin

DSCN8196.JPG

DSCN8205.JPG

DSCN8212.JPG

DSCN8218.JPG

DSCN8232.JPG

Rieutort d'Aubrac

DSCN8240.JPG

DSCN8241.JPG

DSCN8248.JPG

DSCN8267.JPG

Nasbinals

DSCN8265.JPG

DSCN8266.JPG

DSCN8281.JPG

Aubrac

DSCN8298.JPG

DSCN8307.JPG

DSCN8317.JPG

DSCN8323.JPG

DSCN8336.JPG

Saint-Chély d'Aubrac

DSCN8342.JPG

église Saint Eloi de Saint-Chély

DSCN8347.JPG

Pont des pèlerins

DSCN8368.JPG

Adieu Aubrac, bonjour Rouergue

DSCN8377.JPG

Saint-Côme d'Olt

DSCN8389.JPG

église Saint Côme et Saint Damien, célèbre pour son clocher en vrille

DSCN8410.JPG

DSCN8402.JPG

Ouradou (oratoire)

DSCN8411.JPG

DSCN8415.JPG

DSCN8418.JPG

Eglise de Perse (Espalion)

DSCN8422.JPG

DSCN8424.JPG

DSCN8432.JPG

Espalion

DSCN8433.JPG

DSCN8437.JPG

DSCN8438.JPG

Bessuéjouls

DSCN8447.JPG

DSCN8465.JPG

Trédou-Sébrazac : clocher octogonal sur tour carrée...

DSCN8470.JPG

Verrières

DSCN8476.JPG

Inutile de préciser :-)

DSCN8478.JPG

DSCN8484.JPG

Golinhac

DSCN8485.JPG

Saint Jacques et Saint Roch, toujours...

DSCN8499.JPG

Espayrac

DSCN8501.JPG

DSCN8506.JPG

Sénergues

DSCN8508.JPG

Calvaire improvisé

DSCN8510.JPG

DSCN8518.JPG

Encouragement pour les pèlerins à l'approche de Conques...

DSCN8520.JPG

DSCN8521.JPG

DSCN8524.JPG

DSCN8525.JPG

Statue de Sainte Foy au-dessus de l'hôtellerie

DSCN8528.JPG

Le fameux tympan du Jugement dernier

DSCN8530.JPG

DSCN8556.JPG

DSCN8557.JPG

DSCN8563.JPG

DSCN8565.JPG

DSCN8570.JPG

DSCN8577.JPG

DSCN8579.JPG

DSCN8590.JPG

DSCN8599.JPG

DSCN8597.JPG

DSCN8606.JPG


Repost 0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 21:44

Au détour d'une rue,

d'un carrefour,

d'un hutong...

Après les mots, les photos incontournables, des images plus personnelles...

Scènes quotidiennes ou incongrues...

Autant de petits instants volés qui ont parsemé ce voyage...

DSCN4910.JPG

DSCN4921.JPGDSCN4931.JPGDSCN4947DSCN4964.JPGDSCN5009.JPGDSCN5005.JPGDSCN5015.JPGDSCN5066.JPGDSCN5193DSCN5230DSCN5366DSCN5555DSCN5664

Danses en couple... seul (si, si, regardez l'ombre...)

DSCN5766DSCN5809DSCN5823DSCN6102DSCN6065DSCN6141

En Chine, la curiosité est une très belle qualité...

DSCN6221DSCN6360DSCN6362

Epatée que je prenne en photo le tracteur au-dessus...
mais trop timide pour s'approcher plus...
DSCN6380

Le sport du dimanche ? Le fouet !

DSCN6461DSCN6468

Histoire mignonne :
la grand-mère commençait à partir avec la petite fille,
laissant le grand-père dans la carriole,
et la petite fille est revenue chercher ce dernier,
le forçant à se lever et à venir avec elles...
DSCN6472DSCN6559DSCN6634DSCN6265

Qui a dit qu'en Chine les jeans étaient fabriqués à la chaîne dans de grands ateliers insalubres ? ...

DSCN6866DSCN6922DSCN6937

Mon métier? Vendeur de grillons et sauterelles...

***

Pour clôturer en beauté ce tour d'horizon chinois, un petit jeu ?

Dans ma mosaïque intitulée Dragons, j'ai malheureusement, en voulant aller un peu trop vite, inséré également des lions chinois, ou chiens Fu, ces fameuses statues qui gardent l'entrée des maisons...

Qui trouvera combien il y a de dragons et combien il y a de lions ?

(Pour voir la mosaïque en plus grand, cliquez ici puis sur l'icône de zoom)

Repost 0
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 22:58

Commençons par Pékin :

Tien an Men (la porte de l'Harmonie céleste)

DSCN4932.JPG

Mausolée de Mao

DSCN4936.JPG

Qianmen (la porte du Sud)

DSCN5792.JPG

Et les mêmes, de nuit :

DSCN5649.JPGDSCN4991.JPG

L'opéra de Pékin

DSCN5026.JPG

Evidemment, incontournable, la Cité interdite :

DSCN5839

DSCN5830

DSCN5867

du jaune, du rouge, du blanc à perte de vue...

DSCN5013

(rare vue de l'entrée quasiment vide... mais il faut se lever tôt !)

DSCN5011

DSCN5021

DSCN5878

Le must : se perdre dans les petites artères des six palais de l'Ouest ou de l'Est

DSCN5902DSCN5918DSCN6042DSCN5952DSCN5990

DSCN6022DSCN6040DSCN6041

Au nord de la Cité interdite, la Colline de charbon, qui offre une vue imprenable sur la cité

DSCN6060DSCN6074

 

Autre palais impérial, le Palais d'été : des dizaines de palais aux noms inretenables (comme sa grande soeur interdite d'ailleurs), reliés par de longues galeries aux toits biscornus, des couleurs et des peintures splendides, le tout au bord d'un lac immense.

DSCN5084DSCN5081DSCN5124DSCN5097DSCN5192DSCN5219DSCN5231DSCN5260

DSCN5303DSCN5286DSCN5313DSCN5317

DSCN5343DSCN5361

Au coeur des hutong

DSCN4957.JPG

DSCN4958.JPGDSCN4977.JPGDSCN4970.JPGDSCN4967.JPGDSCN4976.JPGDSCN5400.JPGDSCN5397.JPG

Autour des lacsDSCN5411.JPGDSCN5424.JPGDSCN5427.JPGDSCN5437.JPGDSCN5432.JPGDSCN5447.JPGDSCN6122.JPGDSCN6124.JPG

Tour de la cloche

DSCN5384.JPG

Tour du tambour, où des roulements de tambour marquaient les heures DSCN5385.JPG

Temple des Lamas (bouddhiste, donc)DSCN5581.JPG

 

DSCN5575.JPGDSCN5576.JPGDSCN5562DSCN5586DSCN5593

Temple de Confucius (confucianiste, donc ;-))

DSCN5602

DSCN5609

Le Temple du Ciel,
où l'empereur venait trois fois par an
pour demander de bonnes récoltes

DSCN5687DSCN5695DSCN5704DSCN5737DSCN5753DSCN5783

Continuons, une centaine de kilomètres au nord de Pékin, par la fameuse Grande Muraille :

DSCN5480DSCN5491DSCN5505DSCN5503DSCN5521DSCN5504DSCN5548DSCN5537

Puis dirigeons-nous plus au sud, dans une autre province, le Henan, au sud du Fleuve Jaune. L'une des provinces les plus rurales de Chine. Arrêtons-nous à Shangqiu, un "petit" carrefour commercial qui abrite également deux universités :

DSCN6159

dans lesquelles les terrains non-utilisés servent de champ (ici du blé)

DSCN6163

L'approvisionnement en eau chaude

DSCN6169

Coquelicots blancs

DSCN6224

En ville

DSCN6235

Le chien n'est pas un mythe

DSCN6246

Gong chinois pour annoncer des promotions

DSCN6248DSCN6285

Eglise paroissiale... ambiance kitsch mais fervente

DSCN6296DSCN6301

Centre ancien

DSCN6312

Comment faire croire qu'on connaît le recyclage...

DSCN6310

Au marché : pesage de grains

DSCN6314

Envie de vous faire soigner les dents en vitrine ?

DSCN6321

Vous avez dit normes de sécurité pour la soudure ?

DSCN6334

Temple de Confucius de Shangqiu

DSCN6350

Tuiles de faîte vues de plus près

DSCN6376

Confection de mottes de charbon/terre

DSCN6377

Quand il pleut... la campagne reprend ses droits

DSCN6389

Paniers à vapeur

DSCN6390

Regardez les langues des panneaux

DSCN6393

Au Night Market

DSCN6238

puis au Supermarket

DSCN6402DSCN6406

A 2 heures de train de Shangqiu, une ville plus touristique, une ancienne capitale (comme toutes les villes chinoises de plus d'un million d'habitants, grosso modo... j'exagère à peine ; après il faut savoir distinguer les dynasties les unes des autres...) : Kaifeng

DSCN6429

DSCN6437DSCN6439

Palais du Gouverneur / temples

DSCN6541DSCN6589DSCN6515DSCN6552DSCN6593DSCN6599DSCN6604DSCN6615DSCN6627DSCN6643DSCN6656DSCN6668

La spécialité de Kaifeng :
des baozi, petits pains à la vapeur farcis

DSCN6675

Guilde des marchands

DSCN6692DSCN6698DSCN6701DSCN6768DSCN6715DSCN6741DSCN6720DSCN6759DSCN6781DSCN6783

 

DSCN6784DSCN6789

Parc et pagode de fer

DSCN6792DSCN6795DSCN6798

Dans le train, en classe "soft sleeper" (la meilleure... mais ce n'est pas du luxe !)

DSCN6815

Un petit tour à Taïwan ?

DSCN6841

Quelques mots de français, au détour d'un convenience store...

DSCN6849

A Taipei : mausolée de Tchang Kaï Chek,
entouré du théâtre et de l'opéra nationauxDSCN6852DSCN6857

DSCN6848

DSCN6868DSCN6869

Huwei Fort (à proximité de Taipei, haut lieu de la guerre franco-chinoise)DSCN6877

Danshui (banlieue de Taipei), temple bouddhiste

DSCN6889DSCN6888

Et pour finir, des souvenirs qui ne plairont pas aux âmes sensibles...

Détour par un marché aux oiseaux...
vendant également des sauterelles et vers vivants...
pour nourrir lesdits oiseaux...

DSCN6920DSCN6921DSCN6923

Certains, en liberté et malins, essaient de se servir au passage...

DSCN6940

Peaux de lézards (ou animal ressemblant non identifié) séchées

Repost 0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 10:51

Avant la suite des photos, un petit compte-rendu, à la persane ou presque, de ce que je retiendrai de ces quinze jours passés entre Pékin, Shangqiu et Taïwan.

DSCN5064.JPG

Trois univers très différents, trois modes de vacances différents également :

- une capitale bouillonnante, une vraie fourmilière (de quoi se sentir comme un poisson dans l'eau pour une fourmi !), visitée en solitaire pendant un peu plus de trois jours, juste ce qu'il fallait pour voir l'essentiel et un peu d'accessoire en sus

- une ville de campagne plus paisible mais non moins bruyante, assez conforme aux descriptions qu'en fait Nitt, l'occasion d'une semaine de découverte de la vie d'une prof de FLE parsemée de bons moments entre amies.

- un visage totalement différent, une Chine qui n'est pas la Chine mais qui est quand même la Chine, bien moins pauvre, plus libre... mais aussi moins dépaysante (je sais, je fais ma fine bouche). Un peu comme Hong Kong, sauf qu'on y parle mandarin et non cantonais. A vrai dire, je devrais parler de plusieurs visages puisque j'ai vu Taipei, Kaohsiung et le parc national de Kenting. Sympathique mais pas indispensable ; même si cela m'a fait plaisir de voir des paysages déjà vus dans un drama.

DSCN5815.JPG

Beaucoup de sourires :

- dans le RER menant à l'aéroport, à l'écoute d'une annonce en allemand indiquant que le terminus du train est Disneyland

- à Pékin, dans un petit hutong en cours de démolition, en écoutant un oiseau me dire "hello" à la demande de son maître

- à Tien An Men, en me débarrassant d'une arnaqueuse à touristes qui me proposait d'assister à une cérémonie du thé en lui disant que j'avais déjà autre chose de prévu : j'allais à la Messe...

- au temple du Ciel, en découvrant à quoi ressemble une partition chinoise (et ce sont... des chiffres !!!)

- à la Cité interdite, en redécouvrant les petits coins visités virtuellement dans mon enfance

- à l'arrivée à Shangqiu, en entendant les contrôleurs se demander d'un wagon à l'autre si je ne m'étais pas trompée d'arrêt...

- au karaoké, à chanter du Céline Dion et à repérer quelques caractères dans les sous-titres chinois, dans une ambiance extra

- en entendant les compliments sur mon maniement de baguettes

- face au regard horrifié des masseuses devant l'état de mes pieds ou le nombre de bleus sur mes bras

- mêlé d'agacement, devant l'insistance des vendeuses d'un magasin de vêtements à suivre nos moindres pas, et à vouloir me fournir un sac en papier de leur magasin alors que je n'achetais rien, mais simplement pour que je ne porte pas mon gilet à la main... et que je leur fasse de la publicité, accessoirement...

- partout mais encore plus dans le Henan, devant les phrases en chinglish où il faut faire preuve d'une grande souplesse d'esprit pour comprendre le vouloir-dire de l'auteur...

- à Taipei, devant la grandiloquence du mémorial de Tchang Kaï Chek... qui vaut bien celle de Mao ou de l'oncle Hô, bien que le bord politique soit opposé !

- à Taipei, toujours au mémorial, en observant un employé chargé d'éponger la sueur et de masser les sentinelles postées devant la statue, qui restent parfaitement immobiles pendant toute la durée de l'opération...

- au bord de la plage, en croisant un promeneur qui tirait derrière lui une ficelle avec un poisson mort accroché au bout...

- sur les pistes réservées aux scooters de Taïwan, à se prendre pour Mario... 

- face aux mariés taïwanais (mais c'était vrai aussi au Vietnam et vu les boutiques destinées aux futures mariées ainsi que les publicités pour les photographies de mariage, je ne doute pas que ce soit également le cas en RPC) se faisant prendre en photo dans toutes les robes/postures/paysages imaginables. Parfois elle en robe choucroute froufrouteuse immonde avec force rajouts capillaires et fleurs dans les cheveux et lui en jean/baskets.

DSCN6232.JPG

Des chocs parfois :

- devant le nombre de hutong (quartiers traditionnels de Pékin de petites maisons de plain-pied) détruits pour laisser place à de grands immeubles/centres commerciaux à l'occidentale (à l'américaine devrais-je dire)

- face au niveau sonore que la rue peut atteindre... le "bruit" doit être un concept inconnu...

- au contact de la notion chinoise d'hygiène (et pourtant j'étais prévenue...) : cracher dans la rue, se moucher dans ses doigts, jeter ses détritus par terre (y compris à l'intérieur ! Dès l'avion la différence était flagrante entre les rangs occupés par des Chinois et ceux occupés par des Occidentaux !), faire faire leurs besoins aux enfants dans la rue aussi (les vêtements pour enfants en bas âge sont fendus au niveau de l'entrejambe, une merveille d'ingéniosité ; en revanche en termes de mode, je doute que ça ait beaucoup de succès dans nos contrées...)... tout cela ne pose aucun problème... mais à Pékin, lorsqu'on souhaite s'asseoir dans le bus sur un bord de siège, on cherche une feuille de journal...

- face à l'insouciance ou à l'inconscience des gens, notamment par rapport à la notion de danger/sécurité. Par exemple, quand on est un taxi/un bus/un camion et qu'on s'approche d'un passage piéton reliant la porte de l'université au petit quartier commerçant de l'autre côté de la route, on ne ralentit surtout pas, on klaxonne pour s'annoncer et on fonce. Et inversement, quand on est un piéton, on s'avance le plus possible au bord de la route, voire on y va. Et aux carrefours, on klaxonne, on s'engage, et ensuite seulement on ralentit (parfois) pour vérifier qu'on peut passer. De la même manière, quand on fait des travaux de soudure, c'est accroupi par terre et avec un semblant de masque au bout du bras...

- en prenant conscience de la chance que nous avons d'avoir de l'eau chaude qui coule du robinet... à Shangqiu, les étudiants doivent aller remplir leurs thermos avec l'eau fournie par une chaudière à charbon, installée dans un bâtiment de l'université...

DSCN6238.JPG

Beaucoup d'émerveillement aussi, devant :

- la finesse et la diversité des peintures sur les poutres du Palais d'été

- la souplesse des personnes âgées faisant leur gymnastique ou leur danse matinale

- la gentillesse et la fraîcheur des étudiants (exemple ici)

- les belles voix de certains étudiants... à tel point que, lorsque j'ai pu écouter la version originale de certains titres repérés pendant le karaoké, j'ai été presque déçue...

- les coquelicots blancs de l'université de Shangqiu

- la simplicité de la foi et de l'accueil des paroissiens et des soeurs de Shangqiu. Nitt en parle mieux que moi mais je ne peux qu'acquiescer à ce qu'elle écrit sur le sujet.

- les lauriers roses qui entourent les voies ferrées dans le sud de la Chine. Un régal !

- les possibilités offertes quand on comprend enfin ce qu'est la photographie et qu'on a un appareil adéquat entre les main...

DSCN4981.JPG

Quelques coups de pouce parfois in extremis de mon ange gardien/la Providence aussi...

- un enregistrement à la dernière minute (mais là c'est la faute des hôtesses d'Air France) et un embarquement un peu précipité également (et pourtant je ne me suis pas arrêtée au duty free !)...

- une arrivée en retard à Canton qui, compte tenu de la parfaite organisation chinoise tant pour l'immigration que pour la livraison des bagages, la gestion des transferts et les contrôles de sécurité, a donné un embarquement pour Pékin de dernière minute également...

- un départ pour Simatai (l'un des sites de la Grande Muraille) à la warrior, avec juste les conseils du guide... et la chance de tomber sur d'autres Français pour être en meilleure position pour négocier le taxi imprévu...

- un genou qui a tenu le coup malgré l'absence de genouillère...

- un billet de train qui aurait bien failli avoir trois jours d'avance... pas facile de se faire comprendre au guichet uniquement par gestes et par symboles écrits sur papier...

- des balades à vélo au milieu des bus et des taxis, de nuit, sans lumière...

- une mise à profit inopinée de la non-ponctualité des trains chinois... ou comment se tromper de gare au dernier moment malgré toutes les recommandations, se précipiter en hurlant pour prendre un taxi pour l'autre gare de la ville, monter en courant les marches pour accéder au quai... et se retrouver toute essoufflée devant une salle d'attente encore pleine où les Chinois vous regardent avec de grands yeux étonnés...

- un timing serré (à cause de la non-ponctualité évoquée plus haut, qui prend forcément un peu d'ampleur sur un trajet de 21 heures) et pas forcément optimisé entre la gare de Shenzhen et l'aéroport de Hong Kong... mais à Shenzhen, il y a plus de gens qui parlent anglais, et donc potentiellement plus de gens susceptibles de vous renseigner... un avantage majeur quand le guide vous lâche !

- un Taïwanais particulièrement serviable qui a abandonné sa répétition d'orgue dans son église (j'ignore de quelle confession) pour nous emmener dans sa voiture à l'église catholique où avait lieu la Messe... où le curé a répété son homélie en anglais pour que nous puissions en profiter... ça c'était de la Pentecôte !

Repost 0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 23:49

...le dragon !

Que ne puis-je monter sur un dragon céleste

Pour respirer l'essence du soleil et de la lune

Afin d'être immortel !

Li Po (701 - 762)

Dragons.jpg

Depuis quelque temps, cet animal légendaire me fascine : livres, films, images, j'en croise partout !... et en Chine, comme vous pouvez le constater, j'ai pu m'en donner à coeur joie ! :-)

Voilà qui servira d'intro aux photos chinoises... qui arrivent, patience ! Belle semaine à tous en attendant !

Repost 0